Rénovation maison
Que faut-il isoler ?
déperdition thermique

Les déperditions thermiques d'une maison non isolée

L’isolation joue un rôle essentiel en termes de protection de l’environnement, de confort et d’économies financières.

Une maison non isolée nécessitera jusqu’à 50 % d’énergie en plus, pour le chauffage, par rapport à une maison performante.

En diminuant les consommations, les ressources sont préservées et les émissions de gaz à effet de serre limitées.

L’isolation des combles et de la toiture

L’isolation au niveau de la toiture est souvent la plus rentable. C’est la première étape à réaliser car le potentiel d’économies d’énergie est important.

 

Isoler les combles perdus

Situés sous des toitures inclinées, les combles perdus doivent être isolés du logement chauffé car les déperditions de chaleur y sont importantes. L’isolant est alors disposé sur le plancher sans discontinuité sur toute la surface des combles et par rapport à la charpente et aux murs.

Voir les solutions Knauf Insulation pour l’isolation des combles perdus

Isoler les combles habitables

Les combles habitables et chauffés, situés sous une toiture inclinée peuvent être isolés par l’intérieur :

  • soit avec des panneaux semi-rigides ou des rouleaux à poser en fonction de la structure de la charpente et de la place disponible ; 
  • soit avec un isolant en vrac, par insufflation. L’isolant est recouvert d’un pare-vapeur ou frein-vapeur et d’un parement de finition (plâtre, bois).

Voir les solutions Knauf Insulation pour l’isolation des combles aménagés

Isoler une toiture-terrasse

Vous pouvez également profiter de la réfection de l’étanchéité sur une toiture-terrasse pour l'isoler thermiquement. Mais attention : ne réalisez pas une isolation par l'intérieur car la pose d'un isolant contre le plafond du dernier étage de votre maison peut entraîner un risque de condensation.

Voir les solutions Knauf Insulation pour l’isolation des toitures terrasses

 

L’isolation des murs par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur présente de nombreux avantages :

  • elle permet de faire deux opérations en même temps : l’isolation et le ravalement,
  • elle traite un plus grand nombre de ponts thermiques et limite les effets de la condensation,
  • elle permet de conserver l’inertie thermique des murs ;
  • elle évite toute modification des surfaces habitables ;
  • le chantier est plus facile en rénovation, étant à l’extérieur de la maison.

Néanmoins, le coût de cette technique est souvent plus élevé que celui de l’isolation par l’intérieur (hors coût de ravalement). Elle nécessite de changer les seuils de fenêtre, d’intégrer les descentes de gouttières, etc. et modifie l’aspect extérieur du bâtiment. Ce qui nécessite une déclaration préalable de travaux ou l’obtention d’un permis de construire.

Voir les solutions Knauf Insulation pour l’isolation des murs par l’extérieur

 

L’isolation des murs par l’intérieur

Celle-ci permet de ne pas modifier l’aspect extérieur de la maison mais entraîne une diminution de la surface habitable. Quant à sa mise en œuvre, elle peut être contraignante, tant au niveau du chantier à l’intérieur de sa maison que pour divers petits inconvénients (ouverture des fenêtres, passage des canalisations, prises électriques, etc.). Mais, elle permet d’améliorer votre confort à un coût relativement peu élevé.

Voir les solutions Knauf Insulation pour l’isolation des murs par l’intérieur

 

L’isolation des planchers

On peut isoler un plancher par le bas (isolant fixé sur la face inférieure du plancher), par le haut (isolant posé sur le plancher et recouvert d’un revêtement pour y circuler) ou entre les éléments de structure du plancher.

La technique la plus simple est l’isolation par le bas. On peut utiliser de la laine minérale parfaitement adaptée, qui épouse la forme du support, même s’il est irrégulier. L’isolant peut être laissé nu ou recouvert d’une finition (plaques ou enduit) selon qu’il est visible ou pas, ou qu’il nécessite ou pas une protection (agressions mécaniques).

Voir les solutions Knauf Insulation pour l’isolation des planchers