Durabilité

Par Chloé Leconte , le 22 septembre 2021

« Code rouge » de l’humanité ! Les raisons pour lesquelles nous devons agir maintenant en faveur du climat.

Les inondations tragiques, les incendies de forêt dévastateurs, les cyclones catastrophiques, les hivers extrêmes et les étés insupportables ont marqué l’année 2021.

Le compte à rebours pré-sommet climat est lancé. La COP26 qui se déroulera à Glasgow au mois de Novembre, réunira tous les dirigeants mondiaux. Ils réfléchissent à l’année 2020, la plus chaude jamais enregistrée, des avertissements météorologiques extrêmes qui sont plus frappants que jamais.

Selon le dernier rapport des scientifiques du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), l’activité humaine est en train de « modifier » le climat de manière sans équivoque et sans précédent - des résultats décrits comme un « code rouge pour l’humanité » par le Secrétaire Général des Nations Unies, António Guterres.

36% des émissions européennes dues aux bâtiments

Que faire ? Le rapport indique clairement qu’à moins de réductions fortes et soutenues des émissions de gaz à effet de serre, « la limitation du réchauffement proche de 1,5 ºC sera hors de portée ».

Chez Knauf Insulation, nous nous sommes engagés à mettre en œuvre une stratégie de développement durable For a Better World – un message que nous mettons en avant pendant la Semaine mondiale du bâtiment écologique, qui met l’accent sur la #ResilienceEnfants pour le changement climatique, les personnes et les économies.

David Ducarme, Chef des Opérations du groupe, qui contribue aux discussions de la semaine, déclare : « Les bâtiments étant responsables de 36 % des émissions de carbone en Europe, nous avons toujours milité pour que la rénovation énergétique des bâtiments soit placée au cœur de l’ambition de l’Union européenne de devenir en 2050 le premier continent zéro carbone au monde.

 

 

La rénovation exige un accent sur la qualité

« Le marché de la rénovation devrait se développer rapidement. Chez Knauf Insulation, nous avons accueilli favorablement les projets de la Commission européenne visant à rénover 35 millions de bâtiments d’ici 2030, ainsi que 3 % de tous les bâtiments publics chaque année et à canaliser les revenus du système d’échange de quotas d’émission vers des projets d’action climatique tels que des initiatives de rénovation.

« Cependant, il est essentiel que les travaux de rénovation et les matériaux, garantissent le rendement réel que les clients sont prêts à payer . Cela signifie que ce rendement doit être quantifiable en termes de résultats avant et après les travaux. 

« Comment pouvons-nous y arriver? Nous devons mettre l’accent sur la qualité afin de créer un service unique, basé sur la confiance et l’assurance et la mise en place d’un cadre réglementaire clair qui renforce cette confiance. »

En 2019, nous avons créé une nouvelle entreprise, Knauf Energy Solutions, pour mieux comprendre la rénovation des bâtiments et fournir un guichet unique qui fournit la qualité de fabrication, les normes d’installation et les matériaux de haute qualité que nos clients de rénovation méritent.

Normes de rénovation en profondeur

Notre point de vue peut être réduit à deux leçons clés. Tout d’abord, l’attention aux détails pendant une rénovation est cruciale. Deuxièmement, il est essentiel de mesurer objectivement les résultats de ces travaux de rénovation en termes d’économies d’énergie et d’émissions réalisées. En d’autres termes, s’assurer que les résultats quantifiables du rendement réel fournissent un travail de qualité.

Partant de ce principe, la révision de la directive sur la performance énergétique des bâtiments en Europe, qui sera remaniée cette année, offre l’occasion d’introduire une norme de rénovation en profondeur et des normes minimales de performance énergétique pour les bâtiments.

Mais encore une fois, pour assurer le succès de toutes les normes, il est essentiel d’avoir confiance en les résultats de la rénovation et c’est pourquoi Knauf Insulation demande également un système harmonisé de certification UE pour les compteurs d’efficacité énergétique.

Chez Knauf Insulation, nous nous sommes engagés à atteindre l’objectif zéro carbone en minimisant l’impact environnemental de nos produits et de nos processus de fabrication.

Nous n’avons d’autres choix que d’être ambitieux

Pour passer de la parole aux actes, nous nous sommes fixé comme objectif de réduire de 15 % d’ici 2025 le carbone incorporé de nos produits par rapport au niveau de référence de 2019, qui s’appuie sur notre succès à réduire les émissions de 23 % d’ici 2020.

Vincent Briard, notre Directeur Développement Durable Groupe, déclare : « Pour atteindre notre objectif carbone incarné, nous n’avons d’autre choix que d’être ambitieux. »

De l’installation de panneaux photovoltaïques et d’éoliennes pour produire de l’énergie verte sur place, aux contrats d’énergie avec des fournisseurs d’énergie éolienne « plus propre », les sources solaires et hydroélectriques, nous étudions toutes les possibilités de décarboner nos processus tout en explorant le potentiel des sources d’énergie alternatives de l’avenir comme l’hydrogène et le biogaz.

« Nous utilisons également plus de matériaux recyclés pour notre laine minérale de verre, ce qui génère moins d’émissions que les matières premières vierges, et nous mettons à l’essai de nouveaux procédés pour recycler les matériaux isolants des chantiers de construction et de démolition afin de les réutiliser dans nos procédés de fabrication. »

Nous sommes dans le domaine de la durabilité

Knauf Insulation investit 10 % des dépenses d’investissement générales dans des projets de durabilité qui ne passeraient pas la barre de la rentabilité de l’entreprise s’ils n’étaient pas soutenus par une analyse de rentabilité garantissant la réduction des émissions ou la réduction des déchets mis en décharge.

Vincent ajoute : « Nous n’oublions jamais que nous sommes dans le domaine du développement durable et que nous avons la responsabilité de créer les meilleures solutions d’économie d’énergie possibles. Au cours de la dernière décennie, Knauf Insulation a produit près de 14 millions de tonnes de laine minérale de roche et de verre – dans son application, ce qui équivaut à économiser l’équivalent des émissions annuelles de carbone de la Belgique.

« Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli, mais comme le souligne le rapport du GIEC, le moment est crucial. Nous avons peut-être accompli beaucoup de choses, mais il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Nous devons tous agir maintenant pour un monde meilleur. »