Isolation des cloisons thermiques séparatives garage / habitation

Préparation des supports

Préparation des supports :

  • Tracez votre cloison en fonction de l'épaisseur retenue pour une bonne performance thermique
  • Fixez votre rail au plafond, puis à l'aide d'un fil à plomb, vissez votre rail au sol en laissant des réservations pour vos ouvertures. Il est conseillé d'interposer au sol une bande résiliente entre le rail et le gros oeuvre de façon à assurer une étanchéité à l'air parfaite et une isolation acoustique performante.
  • Coupez les montants à hauteur sol/plafond minorée de 0,5 cm et clipsez-les en leur faisant faire un quart de tour; espacez-les ensuite à un entraxe de 60 cm.
Pose du parement

Pose du parement :

  • Vérifiez l’entraxe de 60 cm entre montants et commencez la pose des plaques en utilisant une plaque complète. L'autre face sera commencée par une demi-plaque. Ceci vous évitera d'avoir les joints des plaques de plâtre sur les mêmes montants.
  • Découpez vos plaques de plâtre à hauteur sol/plafond minorée de 1cm.
  • Les vis sont disposées à 1 cm minimum des bords des plaques de plâtre.
  • Levez vos plaques contre le plafond, vissez les en espaçant les vis de 30 cm maximum (voire 15 cm pour des plaques de plâtre spéciales).
  • Les plaques doivent être montées jointivement pour faciliter le traitement ultérieur du joint.
Pose de l'isolant

Pose de l'isolant :

  • Choisir l'isolant en fonction de l'épaisseur des montants. Une légère compression d'1 cm maximum de l'isolant est tolérée.
  • Découpez votre isolant à hauteur sol/plafond majorée d'1 cm.
  • Appliquez votre isolant entre montants ; le pare-vapeur incorporé à l'isolant protégeant de la condensation doit être posé côté ambiance chauffée.
Finition

Finition :

  • Réalisez la pose de vos plaques de plâtre. Commencez par poser, une demi-plaque afin de ne pas avoir les joints (recto et verso) de vos plaques sur les mêmes montants. L'absence de vis-à-vis au niveau des joints de plaques renforcera l'isolation mais aussi la résistance mécanique de votre cloison.
  • Si vous souhaitez renforcer l'acoustique de votre cloison, vous pouvez utiliser des montants plus larges ou doubler vos plaques de plâtre de chaque coté. Dans ce cas, il faut réaliser une pose à joints décalés.